427px-Faune_dansant.jpgDans un précédent billet, je vous expliquais ma méthode toute personnelle pour trouver les bons sites culinaires sur internet. Alors, mise en application : tu rentres à 18h00, la petite dernière pendue au bout de ta pogne. Qu'est ce que je vais bien pouvoir faire à manger ce soir ? Comme tout un chacun, tu te jettes sur ta fenêtre internet et tu tapes "cuisine de tous les jours", parce que tu as vraiment la cervelle en marmelade. Voici ce qui t'arrive...

J'en suis pour mes frais : cuisinedetouslesjours.com

A la date à laquelle j'écris ce billet, le premier site qui sort est cuisinedetouslesjours.com. Je picore un peu... Pas mauvais le truc, avec un goût de reviens-y. Je goûte un peu plus. C'est franchement bon, ça rappelle les bons blogs d'antan, avant que tout ça ne soit pourri par le mercantilisme et la médiocrité (brrrr ! Quelle morgue, ce Tanin).

  • Santé publique : pas mal ! Un peu trop de produits cités à mon goût, mais ça sent plus l'avis que le placement de produit. La pub est clairement identifiée et pas envahissante, essentiellement dans une rubrique dédiée "partenaires/médias". Et quand Chris (c'est le pseudo de la blogueuse) fait un test de produit, elle nous dit clairement si a elle a été sollicitée. Et elle fait un vrai test, avec des vrais plus et des vrais moins.
  • Authenticité : j'aime ! Chris nous parle de sa life (comme dirait ma deuxième). Tu t'en fous de sa life ? Peut-être autant que tu te fous de la mienne (en même temps, un blog, c'est ça). Mais c'est elle, ce sont ses photos. De celles qui ont le goût de la photo amateur soignée, qu'on regarde avec plaisir même si on n'était pas avec elle pendant ses vacances. Par contre, les photos de plats sont... Bien léchées. On sent même le photographe professionnel. En même temps, la photo de nourriture hideuse, ça repousse plus que ça n'attire. Entre les deux, il y a la photo utile (j'en donnerai des exemples à l'avenir). Peut-on échapper au food porn ? Le débat est ouvert !
  • Utilité : à suivre ! Le site est beau, propre, etc. Rien à dire, si ce n'est que c'est agréable et ergonomique. En termes de cuisine, ce blog a strictement la même ligne éditoriale que Yabac (en fait c'est plutôt l'inverse, même si je découvre cuisinedetouslesjours.com à l'instant). Il y a de vrais bons billets tant dans l'assiette que dans le dressage (réfléchis un peu, que diable, sur cette métaphore). Sa découverte des yaourts maison, par exemple. Indiscutablement, je vais en essayer, de ses recettes. Le format des recettes est classique et pratique, quand Chris s'y tient. Le triplet "préparation"/"cuisson"/"prêt dans" est un truc bien pensé pour la ménagère. Bon, sur le type de recette, c'est vraiment une question de goût et d'humeur du moment. Je me garde de me prononcer pour le moment.

Au total

Si j'en trouve encore tout un tas d'autres comme ça, mon pré sentiment d'inutilité sera transformé en certitude : yabac risque bien de s'arrêter aussi vite qu'il a démarré. Pas grave, après tout. Rien ne disparaît, tout se transforme.

Et la suite ?

Les deuxième, troisième et quatrième résultats sont des pseudo revues en ligne, où l'espace publicitaire est entrecoupé de contenus éditoriaux (des trucs du genre c...az, meuf de maintenant-dot-com, etc.). Même pas envie d'ouvrir le truc. Le cinquième commence à me demander de désactiver mon bloqueur de publicité..."Par respect de leur travail". Personnellement, j'aimerais qu'internet redevienne un peu plus un lieu d'entre aide bénévole, surtout concernant les sujets du quotidien qui nous appartiennent, avant d'appartenir à des professionnels ou à des commerçants, si respectables soient-ils (je sais, je suis un vieux con). Donc, par respect pour mes convictions, je passe ma route. Le contenu mérite peut-être de s'y arrêter, je jetterai un oeil à l'occasion, bloqueur de pub débloqué pour voir si http://www.unjourunerecette.fr respecte autant mon temps de cerveau disponible que je respecte leur travail. Le sixième (http://www.cahierdecuisine.com), dont les rédacteurs sont (ou ont été) des quidams tout-à-fait comme vous et moi est une simple vitrine commerciale pour un business autour de la cuisine. Je n'ai rien contre, mais ce n'est pas ce que je cherche. Les septième, huitième , neuvième et dixième sont des sites commerciaux classiques. Encore une fois, sûrement très respectables. Mais leur but n'en est pas moins de faire du profit (dans le respect du consommateur - ou pas), ce qui n'est pas ce que je cherche sur le net en termes de cuisine du quotidien.

Mais Tanin, c'est ta stratégie de recherche qui est pourrie !

J'ai volontairement tapé des mots clés très ouverts. La prochaine fois, j'essaierai de mieux cibler ma recherche. Ah oui, mais je vais devoir mobiliser plus de neurones.