Première découverte (stupéfiante), la machine ne dit ni « bonjour », ni « au revoir », ni « Merci » … à aucun moment du processus de commande (et même pas pour demander la carte bleue, ni après avoir enregistré la transaction). Enfin, je dis « moyen » pour le lien social, mais …Non : Deuxième (sidérante) découverte : la machine semble avoir filé le virus aux personnes vivantes qui sont ses collègues chez MxXx : Quand, pour aller chercher votre pitance, telle que commandée à la machine, vous vous postez en face de l’employé, fait d’ADN (et casquetté comme il se doit aux couleurs de l’ami R.) … ladite personne, elle non plus, ne dit ni bonjour ni merde.

Alors, je vous le demande : y aurait-il une contagion, déjà en cours, de la machine vers l’homme ? Ou bien, pire, comme le suggère la SF, y aurait-il un plan d’asservissement des humains par les machines ?

Alors, moi, brontosaure, qui tanne mon minus avec le côté indispensable du SVP- merci – bonjour – au revoir, serais-je, en réalité, en train de dé sociabiliser totalement cet enfant ? D’en faire un dissident que les droides enverront plus tard dans leurs geôles ?

Et, en quittant le MxXx sur un « merci et bonne journée », ai-je, sans le vouloir, traumatisé l’employé tablietté – casquetté ? Lui aurais-je attiré des ennuis avec la police politique des robots ?

D’ailleurs, j’y repense : quand Kaspersky a trouvé un virus dans mon ordi, c’est à ce moment que j’ai choppé la grippe …

Et, quand mon iPhone me rappelle un rendez-vous, me signifie-t-il, en fait, que si je continue comme ça, il va devoir me reprendre en main et veiller à une meilleure organisation de mes journées ?

Enfin, que dois-je comprendre quand la machine à laver me suggère une température de lavage appropriée ?

(C’était ma minute parano – réac … mais, tout de même, je me demande si je ne devrais pas aller voir mon généraliste, pour qu’il me prescrive un bon « restore factory settings »)